Accueil Date de création : 06/10/07 Dernière mise à jour : 27/06/15 08:00 / 1780 articles publiés

Citations

DECOUVRIR JACQUES SALOME  (Citations) posté le samedi 27 juin 2015 08:00

Blog de gigoulette :Chez La Gig, DECOUVRIR JACQUES SALOME

N'oublie pas l'éternité de Jacques Salomé

 

J'aurais voulu être professeur de vie.
J'aurais appris aux enfants, aux adultes aussi, tout ce qui n'est pas dit dans les livres...
Je leur aurais appris les choses délicates de la vie... qu'un amour entretenu ne s'use pas,
que la seule liberté qui vaille d'être vécue est la liberté d'être,
qu'il est important de prendre le temps de regarder un nuage,
de suivre le vol d'un oiseau,
de se laisser surprendre par l'infime des choses de la vie.
Qu'il est important d'apprendre à s'aimer, à se respecter, à se définir.
Qu'il est encore plus important de ne pas se laisser enfermer dans les jugements, de résister aux rumeurs, aux idées toutes faites, aux modes.
J'aurais essayé de leur apprendre à remettre en cause leurs croyances quand elles sont devenues des certitudes, pour laisser plus de place à l'imprévisible de la vie.
lien permanent

TOUJOURS MON CIEL  (Citations) posté le jeudi 31 mai 2012 10:33

Blog de gigoulette :Chez La Gig, TOUJOURS MON CIEL

Il est grand temps d'allumer les étoiles

Guillaume Apollinaire

lien permanent

J'AIME LES ARBRES!  (Citations) posté le mardi 11 octobre 2011 09:12

Blog de gigoulette :Chez La Gig, J'AIME LES ARBRES!

Un arbre appuie son épaule de feuillage contre la fenêtre. C'est un arbre puissant, raffiné. Il s'élève en force dans le ciel. Il obscurcit le jour, il aveugle la pensée.

On a besoin d'une seule chose pour connaître toutes les choses.

On a besoin d'un seul visage pour jouir de tous les visages.

Un arbre suffit, pour voir.

On apprend à voir comme on apprend à marcher après une longue maladie : pas après pas, songe après songe.

Un arbre suffit, une feuille de cet arbre, une pensée de cette feuille oubliée dans le soir.

Souvent, avant de vous endormir, imaginez ce marronnier dans la nuit soulevée d'étoiles ;

Dans le temps où vous ne pouvez le voir, vous l'imaginez plus grand encore.

C'est dans son ombre que vous écrivez. C'est dans son ombre sur la page que vous apprenez l'essentiel : la beauté, la puissance et la mort.

La Part manquante
 Christian Bobin

lien permanent

DEUX CITATIONS QUE PREFERE GIGI  (Citations) posté le samedi 09 octobre 2010 18:31

"L'homme est ce qu'il fait." André Malraux

"Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il mène ?" Albert Camus

André Malraux arrête ses études à 17 ans mais sa culture littéraire lui permet rapidement de travailler comme libraire. Simple soldat, il est fait prisonnier en 1940 mais s'évade rapidement. Il s'installe alors dans le sud de la France . Il fait une rencontre décisive en 1945, celle du général de Gaulle. Au terme de sa carrière, Malraux a rédigé de magnifiques romans sur l'engagement et ses paradoxes : 'La Voie royale', 'L' Espoir'

 

Albert Camus  grandit à Alger et obtient son bac en 1932 avant de faire des études de philosophie. Il entame alors une carrière de journaliste et écrit pour Alger Républicain où ses articles le font remarquer. Il part ensuite pour Paris et est engagé pas Paris soir. Dans les mêmes années, il publie 'L' Etranger', un roman qui arrivera en tête du classement des cent meilleurs livres du XXe siècle en 1999.

 

lien permanent

CITATION DE LA DAME DU 4  (Citations) posté le samedi 09 octobre 2010 14:24

"Celui qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience". René Char

Né en 1907 à L'Isle sur la Sorgue, René Char adhère à 22 ans au mouvement surréaliste. Il signe un recueil en commun avec Breton et Eluard mais reprend bien vite son indépendance en 1934.

Son oeuvre sera désormais celle d'un solitaire et d'un homme d'action en prise avec son temps . Démobilisé en 1940, il entre presque aussitôt dans la Résistance sous le nom de guerre d'Alexandre

Sa poésie est abrupte, hermétique. Tout son travail résidait dans l'épuration de ses phrases jusqu'à les réduire à de fulgurants instantanés.

Je cite les motivations du choix de Ladamedu4

Si ne n'en aime pas trop le côté jugement péremptoire, j'aime beaucoup l'idée qu'il est essentiel de tout remettre en question, de perturber l'ordre établi. Faire le moustique (encore lui !) le poil à gratter, le chien dans le jeu de quille, l'avocat du diable ... Fracasser les machines à penser tout cuit ... Ce programme me plaît infiniment. Il eût été plus facile d'éliminer la citation que l'on aimait le moins.

lien permanent
|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à gigoulette

Vous devez être connecté pour ajouter gigoulette à vos amis

 
Créer un blog